Les traditions de Pâques en Grèce – Le Dimanche de Pâques

Les traditions de Pâques en Grèce – Le Dimanche de Pâques

Dans mon article précédent sur Pâques en Grèce j’ai décrit les traditions et rituels de la semaine avant Pâques, appelée « Megali Evdomada » ou semaine sainte. Cette semaine représente les derniers jours de la vie de Jésus et se termine à minuit le samedi soir. A ce moment là le pope chante les mots importants « Christos Anesti » qui veulent dire Christ est ressuscité. C’est le moment le plus important de la religion grecque orthodoxe.  Après la cérémonie les familles rentrent chez elles avec leur cierge de Pâques et bénissent leurs maisons avec la flamme. C’est alors le moment pour la famille de se réunir et le dimanche de Pâques commence. Après minuit, les Grecs mangent la traditionnelle soupe de Pâques appelée « Magiritsa ». Cette soupe est faite avec des abats d’agneau et est censée préparer l’estomac à manger de la viande après la période de jeun. Certains jeunes sortiront après la soupe pour faire la fête. 

Voeux de Pâques et célébrations

Le dimanche de Pâques, « Kyriaki tou Pascha », est un jour très joyeux. Chacun souhaite à l’autre « Kalo Pascha », c’est-à-dire Joyeuses Pâques. Vous pouvez aussi dire « Chronia Polla » (Félicitations). Vous entendrez des gens dire les uns aux autres « Christos Anesti » and « Allithos Anesti », même jusqu’à 50 jours après Pâques ! Les familles vont boire et manger ensemble toute la journée. La plupart chez eux dans leur jardin et certains dans des parcs ou sur une plage. De nombreuses municipalités à Athènes organisent des fêtes de Pâques où les habitants peuvent célébrer ensemble. La plupart des rassemblements ont aussi de la musique et de la danse. Mais la plupart des fêtes de Pâques ont lieu à la campagne et dans les villages. Pâques en Grèce est le moment où les Athéniens partent pour leur village et la ville se vide. 

Nourriture

Le Dimanche de Pâques tout est à propos de nourriture. Pendant toute la semaine vous trouverez des spécialités au menu des restaurants qui ne sont pas disponible le reste de l’année. Ce sont des plats de jeun comme tarama, octopus, crustacés, escargots, plats de légumes comme le « briam ». Il s’agit de ne pas manger de viande pendant le jeun mais cela se termine le Dimanche de Pâques. 

Le plat le plus important de Pâques est l’agneau rôti à la broche. En fait le Dimanche de Pâques il y a des agneaux à la broche dans toute la Grèce. Tout est installé tôt le matin. L’agneau est rôti entier (parfois un chevreau) de même que le  « kokoretsi’, sorte de grosse brochette d’abats et d’intestins. L’agneau représente l’agneau de Dieu. Certains optent pour un gigot d’agneau au four. L’agneau est en général accompagné des pommes de terre, de feta et de salade. Et il y a également du vin, de l’ouzo et autres boissons.

Le dessert de Pâques est le ‘tsoureki’, une sorte de brioche qui est préparé toute la semaine. Il est présenté tressé avec un oeuf rouge au centre. Cette brioche a un goût spécial en raison de deux principaux ingrédients : le mastique and le « mahlepi » (une épice qui provient de noyaux de cerises noires).

Kali Oreksi et Kalo Pascha!

Celeste Tat

Celeste Tat est une expatriée vivant en Grèce depuis plus de 20 ans dont 16 ans à Athènes. Elle est mère de 2 jeunes enfants et aime découvrir pour sa famille des activités conviviales et des destinations de vacances familiales. Elle est la créatrice de Family Experiences Blog et blogueuse pour Family Goes Out in Greece.

Derniers articles de Celeste

Comments