Les traditions de Pâques en Grèce – De la Megali Evdomada jusqu’au Dimanche de Pâques

Les traditions de Pâques en Grèce – De la Megali Evdomada jusqu’au Dimanche de Pâques

La Pâque orthodoxe est la fête religieuse la plus importante en Grèce. C’est également une fête familiale et un moment à passer en famille. Si vous et votre famille venez en Grèce pendant les Pâques orthodoxes vous avez beaucoup de chance! Vous aurez beaucoup de choses à voir, à goûter et à vivre. Pâques est vraiment un évènement qui est célébré partout en Grèce. Par ailleurs chaque région ou île a ses propres traditions pascales. 

La Semaine Sainte

Les préparatifs pour Pâques commencent des semaines avant. En fait, les préparatifs commencent avec le Carnaval (avant le Carême), suivi de Kathara Deftera et de la période du Carême. La dernière semaine avant Pâques, la « Megali Evdomada », est pleine de traditions. Cette semaine sainte commence avec le Dimanche des Rameaux et se termine avec le dimanche de Pâques. Durant toute la semaine il y a un service dans les églises grecques tous les soirs. Les derniers jours avant Pâques correspondent aux derniers derniers jours de la vie de Jésus. 

Au-delà des rituels dans l’église, il y a plein de choses qui se passent à l’extérieur.  Les commerces en Grèce ont des horaires spécifiques d’ouverture pendant toue la semaine sainte. Les rues et les maisons sont nettoyées, les murs et les sols sont repeints et les églises sont décorées. 

Le jeudi avant Pâques ou « Megali Pempti », les Grecs teignent leurs oeufs en rouge. Contrairement aux oeufs dans les autres pays, on ne trouve que des oeufs rouges en Grèce. Cela symbolise le sang du Christ. Ils préparent une brioche appelée ‘Tsoureki » à laquelle on ajoute un oeuf rouge. Teindre les oeufs en rouge est une activité sympathique pour les enfants. 

La « Megali Paraskevi » or Vendredi saint, le vendredi avant Pâques est un jour triste et calme. Vous entendrez les cloches sonner dès le matin pour les funérailles de Jésus. Il n’y a pas de fêtes ou de musique gaie autour ou à la télé. La tradition dit qu’il faut éviter l’usage de marteaux, de clous ou d’aiguilles. Le soir du vendredi saint, il y a une procession funéraire symbolique autour de 9 heures du soir, l’heure supposée de la mort du Christ.  Tout le monde est silencieux et a une bougie. Cette procession est vraiment un évènement spécial à vivre. Si vous vous trouvez près d’une église à Pâques allez-y ! Mais assurez-vous que vous arrivez tôt parce qu’il y aura beaucoup de monde dans l’église et devant. 

Photo Source: Greek Tourism Organization

Le Megalo Savvato et l’Anastasi

Le jour d’après, le « Megalo Sabbato », est le dernier jour du Carême. Le soir les familles se rendront de nouveau dans leur église. Les enfants porteront de nouveaux habits et tiendront leur « lambada », un cierge special décoré pour Pâques. Ces lambada sont vendues des semaines avant Pâques et vous les verrez partout. La tradition veut que ce soit le parrain qui offre le cierge de Pâques aux enfants. La lambada peut être juste avec une simple décoration, des rubans et des fleurs mais aussi avec des personnages de dessins animés ou des barbies. 

Quelques minutes avant minuit, toutes les lumières sont éteintes . Le moment le plus important de Pâques a lieu à minuit lorsque le prêtre dit ces mots « Christos Anesti »! ou Christ est ressuscité. Ce moment est l’apothéose de la religion en Grèce et les gens s’embrassent et se congratulent. Cela s’appelle la « Anastasi » et tous le monde dans l’église dit « Christos Anesti! » (Christ est ressuscité). Si vous êtes en Grèce et quelqu’un vous dit « Christos Anesti », vous lui répondrez « Allithos Anesti » (En vérité il est ressuscité). C’est magnifique de participer à cette tradition. 

Dans certaines régions, ce moment est accompagné de feux d’artifices et de pétards. Si vous êtes dans une île vous les verrez surement davantage qu’en ville. Dans certaines parties de Grèce, on brûle un pantin qui représente Judas. Je trouve que c’est une tradition assez impressionnante. 

Le Dimanche de Pâques

Après l’anastase, chacun ira vers le pope pour recevoir la « lumière sainte » et allumer leur cierge. Avec leur cierge allumé chacun rentrera chez soi et ils béniront leur maison en faisant une croix avec la flamme au dessus de leur porte d’entrée. La tradition dit que la croix éloignera le mauvais oeil. 

Maintenant c’est le moment de la fête et ma tradition préférée commence. Le « Tsougrisma » – les gens et les enfants commencent à casser leurs oeufs rouges en les frappant les uns sur les autres. Celui qui a le plus dur, celui qui ne se casse pas aura de la chance pendant toute l’année. 

Le repas traditionnel qui accompagne ce moment est la soupe « magiritsa ». C’est l’heure de faire la fête!

Nous vous souhaitons à vous et à votre famille Joyeuses Pâques ou Kalo Pascha!

Photo Source: Greek Tourism Organization

Celeste Tat

Celeste Tat est une expatriée vivant en Grèce depuis plus de 20 ans dont 16 ans à Athènes. Elle est mère de 2 jeunes enfants et aime découvrir pour sa famille des activités conviviales et des destinations de vacances familiales. Elle est la créatrice de Family Experiences Blog et blogueuse pour Family Goes Out in Greece.

Les derniers articles de Celeste

Tags:,

Comments